« La phil­an­thro­pie de demain » numéro 1/2022

CHF 15.00

« La philanthropie de demain»

Comment les fondations conçoivent l'avenir de leurs activités de financement et se lancent dans de nouvelles formes de collaboration.

Et si les fondations d’utilité publique optaient pour une approche plus entrepreneuriale du soutien, cela pourrait-il être bénéfique? L’intérêt général exclut-il le profit? Pour Peter Wuffli, l’ancien dirigeant d’UBS, la réponse à cette dernière question est non. Avec la fondation elea, il lutte contre la pauvreté en s’appuyant sur l’entrepreneuriat afin de soutenir les personnes dont le revenu annuel est inférieur à 150 dollars. La fondation subventionne des modèles visant un futur pérenne et sans assistance.

Le monde des fondations est en pleine mutation. De nouveaux modèles de financement, comme on peut en voir dans la philanthropie entrepreneuriale, font partie de cette transformation. Grâce à de nouvelles approches, le secteur se tient prêt à proposer des solutions pour faire face aux défis de notre société. L’on s’essaie de plus en plus à de nouvelles formes de soutien. L’engagement traditionnel axé sur les projets est mis sur la sellette. Les responsables du secteur de la philanthropie mettent également en cause le pouvoir décisionnel. Des approches collaboratives permettent d’impliquer la population – qui décide même parfois de l’attribution des fonds, comme c’est le cas avec la fondation SKKG de Winterthour. En interne aussi, les structures changent. Ainsi, la fondation Idée Sport a déconstruit les hiérarchies en son sein. 

Description

Le maga­zine Philanthropist cons­acre envi­ron 40 pages au thème « La phil­an­thro­pie de demain» - en mettant l’ac­cent sur le travail pratique des fonda­ti­ons. Divers aspects du sujet sont mis en évidence dans des arti­cles spécia­li­sés, des inter­views d’ex­perts, des rapports de fond et des repor­ta­ges. Des formats récur­r­ents et des rubri­ques à forte dimen­sion de service — un guide, un agenda ou des nouvel­les des fonda­ti­ons — complè­tent le contenu. Le format “numéro”, qui est commenté, améliore encore le contenu.

StiftungSchweiz encourage une philanthropie qui atteint plus avec moins de moyens, qui est visible et perceptible par tous, et qui apporte de la joie.

Suivez StiftungSchweiz sur

The Philanthropist par abonnement
Profitez-en maintenant !