Christoph Weber et Bruno Ammann, de la Banque cantonale de Zurich, démarrent le compte à rebours.

Le compte à rebours est lancé

Le compte à rebours pour la mise en ligne de la nouvelle plateforme stiftungschweiz.ch a été lancé au Cabaret Voltaire, à Zurich, le 26 septembre dernier. L’occasion de faire savoir que la plateforme sera disponible en ligne dès le 21 octobre.

Le 26 septembre 2019 a été lancé le compte à rebours pour l’ouverture du site stiftungschweiz.ch. Peter Buss, fonda­teur et direc­teur géné­ral de la plate­forme, en a présenté les diffé­ren­tes fonc­tion­nali­tés à plus de 100 invi­tés rassem­blés au Caba­ret Voltaire à Zurich. Chri­stoph Weber, vice-prési­dent de la direc­tion géné­rale de la Banque Canto­nale de Zurich, a ensuite appuyé sur le bouton rouge: 24 jours, 16 heures, 44 minu­tes et 59 secon­des, c’est le temps qu’il restait à ce moment-là avant le lance­ment offi­ciel du nouveau site web. 

La plate­forme sera dispo­ni­ble en ligne dès le 21 octobre. «Je suis convaincu que ce sera un franc succès», a déclaré Chri­stoph Weber. «C’est incroy­a­ble le temps qu’il a fallu avant que quelqu’un ne concré­tise ce projet», a‑t-il ajouté en évoquant les frais de trans­fert dans le secteur de la phil­an­thro­pie atteignant un milli­ard de francs. La plate­forme ambi­ti­onne de rédu­ire ces dépen­ses. M. Weber a ajouté: «Je ne suis pas curieux de savoir si cela va fonc­tion­ner, mais bien de voir à quelle vitesse cela va fonctionner.»

Au sujet des messages d’accueil vidéo:

Il faut plus d’outils pour amélio­rer l’information et la réalité. C’est à cela que va servir stiftungschweiz.ch; il s’agit d’un très bon outil qui améliore considé­ra­ble­ment la base d’informations, laquelle n’est pas encore suffi­sante actuellement.

Chri­stoph Degen, direc­teur de proFonds

Le secteur des fonda­ti­ons doit deve­nir plus visi­ble, plus compré­hen­si­ble et plus acces­si­ble. Des plate­for­mes telles que stiftungschweiz.ch appor­tent une contri­bu­tion importante dans ce sens.

Beate Eckhard, direc­trice de SwissFoundations

La soirée est placée sous le signe de la numé­ri­sa­tion. Un sujet d’actualité brûlant et passi­on­nant, y compris pour le secteur des orga­nis­mes sans but lucratif.

Phil­ipp Erpf, vice-direc­teur de l’Institut de gestion des asso­cia­ti­ons, fonda­ti­ons et coopé­ra­ti­ves (Insti­tut für Verbands, Stif­tungs- und Genos­sen­schafts­ma­nage­ment), Univer­sité de Fribourg
StiftungSchweiz encourage une philanthropie qui atteint plus avec moins de moyens, qui est visible et perceptible par tous, et qui apporte de la joie.

Suivez StiftungSchweiz sur

The Philanthropist par abonnement
Profitez-en maintenant !