Ensem­ble, on va plus loin

«Les enfants deman­deurs d’asile ont géné­ra­le­ment vu des choses terri­bles dans leur pays d’origine ou au cours de leur migra­tion. Ou bien ils ont eux-mêmes été victi­mes de violence, d’abus ou de négli­gence», déclare Lea Bach­mann, direc­trice des parten­a­ri­ats de Save the Child­ren Suisse. Cette orga­ni­sa­tion s’engage pour les droits des enfants. «Souvent, les parents ou les person­nes qui accom­pagn­ent ces enfants doiv­ent elles-mêmes faire face à des expé­ri­en­ces trau­ma­tis­an­tes», ajoute-t-elle. Par consé­quent, les enfants concer­nés ont besoin de services de soins et d’assistance adap­tés à leur âge. Malheu­re­u­se­ment, ces services font souvent défaut. C’est là qu’intervient Save the Child­ren avec son projet «Protec­tion et assi­stance aux enfants réfu­giés en Suisse». Ce soutien apporté aux enfants et à leurs parents augmente leurs chan­ces de pouvoir déci­der de leur avenir. En plus de four­nir des conseils spécia­li­sés aux deman­deurs d’asile, Save the Child­ren propose égale­ment des consi­gnes prati­ques de jeu et d’apprentissage et s’efforce de sensi­bi­li­ser la popu­la­tion aux besoins des enfants réfu­giés. Ce projet est financé par diver­ses fonda­ti­ons.

Décou­vrez l’as­so­cia­tion Save the Child­ren Suisse sur stiftungschweiz.ch

StiftungSchweiz encourage une philanthropie qui atteint plus avec moins de moyens, qui est visible et perceptible par tous, et qui apporte de la joie.

Suivez StiftungSchweiz sur

The Philanthropist par abonnement
Profitez-en maintenant !