Encou­ra­ger les projets de proximité

Le Gott­lieb Dutt­wei­ler Insti­tut (GDI) a rédigé sur mandat du Pour-cent cultu­rel Migros la première étude de voisi­nage de Suisse. Celle-ci montre comment les habi­tants de la Suisse vivent ensem­ble et côte à côte, quel­les sont leurs atten­tes et leurs envies et dans quelle mesure elles diffè­rent de la réalité. L’étude montre égale­ment que les Romands et les Tessi­nois ont une accep­tion plus large du concept de voisi­nage que les Suis­ses aléma­ni­ques. La pandé­mie de coro­na­vi­rus a eu peu d’influence sur les rela­ti­ons de voisi­nage. Elle a néan­moins montré que les voisins pouvai­ent entre­tenir des rela­ti­ons plus inten­ses en cas de néces­sité. En effet, les Suis­ses sont en géné­ral distants avec leurs voisins. Mais ils leur font égale­ment confi­ance. Les résul­tats de l’étude ont conduit Enga­ge­ment Migros à lancer l’initiative Héroï­nes et héros du voisi­nage et à soutenir des projets de voisi­nes et de voisins en faveur de leur voisi­nage. L’appel à projets d’envergure démarre en octobre 2022. Enga­ge­ment Migros les subven­ti­on­nera à concur­rence de 50 000 francs. Une inter­view avec Karin Frick, coau­teure de l’étude, est dispo­ni­ble en ligne (en alle­mand): Ein Inter­view mit Karin Frick, der Co-Autorin der Studie, ist online verfüg­bar.

StiftungSchweiz encourage une philanthropie qui atteint plus avec moins de moyens, qui est visible et perceptible par tous, et qui apporte de la joie.

Suivez StiftungSchweiz sur

The Philanthropist par abonnement
Profitez-en maintenant !