Bon à savoir

Comment les fondations soutiennent l’innovation dans la recherche

Chère lectrice, cher lecteur, 

Notre recher­che n’a certes pas de prix Nobel, mais on pour­rait pres­que le lui donner! Michel Mayor, le Genevois récom­pensé du prix Nobel, expli­que dans l’interview comment, en colla­bo­ra­tion avec Didier Queloz, il a décou­vert la première planète n’appartenant pas à notre système solaire. Cet exemple parle de lui-même: la recher­che suisse réalise des prou­es­ses. Nous pouvons en être fiers. 

La qualité d’un centre de recher­che et d’enseignement ne se mesure toute­fois pas unique­ment à ses meilleurs résul­tats. Elle dépend au moins tout autant de la diver­sité des théma­ti­ques abor­dées et du haut niveau de l’ensemble de l’enseignement et de la recher­che. La matière première princi­pale pour cela est le capi­tal humain, ou plus simple­ment: l’homme. Les cher­cheu­ses et cher­cheurs font de gran­des décou­ver­tes et permet­tent à la société et l’économie de progres­ser grâce aux inno­va­tions. Ils contri­buent ainsi forte­ment à la prospé­rité de la Suisse. Pour qu’il en reste ainsi, l’enseignement et la recher­che doiv­ent conti­nuer à être acces­si­bles à
tous. Et les perspec­ti­ves sont bonnes.
La recher­che et l’enseignement univer­si­taires sont en grande partie finan­cés par l’État. La phil­an­thro­pie met le fameux point sur le i. Elle vient complé­ter judi­cieu­se­ment les finan­ce­ments publics, lance de nouvel­les initia­ti­ves et promeut la recher­che là où l’État ne peut pas le faire. Décou­vrez dans ce dossier comment les fonda­ti­ons y parvi­en­nent aujourd’hui.

Je vous souhaite une excel­lente lecture.

Dr. Peter Buss

PDG et éditeur

Phil­an­thropy Services AG

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

StiftungSchweiz encourage une philanthropie qui atteint plus avec moins de moyens, qui est visible et perceptible par tous, et qui apporte de la joie.

Suivez StiftungSchweiz sur

The Philanthropist par abonnement
Profitez-en maintenant !